Retrouvons notre "verve"! Lettre ouverte de Mme la Présidente d'Orgue et Culture

Publié le 13 Octobre 2015

Depuis plus d'une année, 40 euros de frais de tenue de compte font déborder le vase des AG d'Orgue et Culture!

40 malheureux euros pourrait-on dire, mais pour de petites associations comme la nôtre, où les mouvements de fonds ne sont que peu fréquents, c'est un lourd "grèvement" (cela représente le montant de 4 adhérents pour une asso ne comptant que 34 membres à jour de leurs cotisations)!

 

Alors que faire?
Des infidélités à notre établissement bancaire, celui qui nous a ccueillis depuis la création de la chorale, puis de l'association Orgue et Culture?
Migrer vers un établissement qui ne facture pas de frais de tenue de comptes pour les assos (pour le moment dira-t-on) en attendant que des normes européennes s'étendent à toutes les banques et les renvoient dos à dos et nous "Gros Jean" comme devant?

Pourquoi se taire ou se voiler la face?

Les frais de gestion de comptes sont une lourde charge pour les assos!

Faudra-t-il monter vraiment aux créneaux et aller aprement négocier?

Notre trésorier sait déjà à quoi s'en tenir pour avoir vécu d'autres négociations dans d'autres instances où il a tâche de trésorerie.

 

Ah, la verve me revient, malgré ma grande peine de nous voir toujours "titillés" sur ce "point de détail", qui nous dol, certes, mais pas autant que de nous engager dans de longues et souvent stériles négociations, vouées à des désenchantements à plus ou moins brèves échéances.

Ceci dit, nous irons négocier, puisque le conseil d'administration début octobre avait confié mission au trésorier pour entreprendre cette négociation avec les établissements concernés.
Bien entendu, nous irons négocier, cela ne fait aucun doute, ce dont nous doutons, c'est de la performance ou la pertinence des résultats, mais ne jetons aucun manche avant les cognées.

 

Oui, la verve me revient malgré des moments d'accablement résultant de fatigue et chagrins connus au cours d'évènements familiaux récents depuis janvier.

Oui, la verve me revient malgré la disparition de notre fidèle adhérent: Monsieur Guy Droëder, qui versa scrupuleusement jusqu'au dernier jour sa cotisation de membre d'Orgue et Culture, bien qu'il soit totalement empéché de participer aux activités de l'association depuis des années.

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/14/12/65/20151013/ob_bb424a_fidele-au-poste.jpg


Musicien discret et érudit, il prisait l'orgue, ses compositeurs, improvisateurs et interprètes, même si son instrument était le piano, dont il fut il y a si longtemps 1er prix de conservatoire à Alger, lorsqu'il était un élève très prometteur! Les guerres étaient passées par dessus, puis l'exil.
On l'entendait peu en AG, mais il nous soutenait de toute sa foi en la musique, et il soutenait le travail des trésoriers, vice-président et président et celui des secrétaires.
Ancien de la banque (BNCIA), il approuvait les orientations prises en "connaisseur".
Il soutenait le travail de cette grande famille qui débordait la sienne, de ses conseils et encouragements parcimonieux, sincères et approbateurs, de sa présence tant qu'il le put à nos côtés.

 

Oui la verve me revient malgré malgré certaines tensions et lassitudes palpables alentours.

La verve me revient bien que notre assemblée générale n'ait pu tourner totalement (c'eut été à juste titre) ses yeux avec enthousiasme et reconnaissance vers le travail accompli et le magnifier particulièrement en cette année où nos réalisations si heureuses, nous ont portées ensemble et nous ont fait plébisciter par le public!
La verve me revient parce que notre maire Pascal Lavergne, sut convaincre de ne pas démissionner une présidente peinée, et sut renouveler avec force toute sa confiance envers le bilan moral et financier de notre association garante et exploratrice d'un patrimoine local apprécié.

La verve me revient en dépit de notre "petitesse", devant tous nos bons résultats, ce dont je remercie tous les collaborateurs du bureau (Marie-Claude Dupeyré, Annette Granereau, Roseline Calès, Raymond Champigny et Jean-France Brannens) et tous les adhérents de l'association.

La verve me revient devant l'engagement de notre nouveau secrétaire: Jean-Louis Favereau.

 

Oui le nouveau bureau va se mettre incessement au travail, et nous vivrons encore de belles heures ensemble, merci à tous!

Et... au boulot!

 

Christine Brannens, présidente d'Orgue et Culture
pour une nouvelle période de trois ans

http://img.over-blog-kiwi.com/0/14/12/65/20151013/ob_be2c61_cb.jpg

Rédigé par monsegur33

Publié dans #bilan, #compte-rendu, #presidente, #orgue et culture, #2015, #AG, #association

Repost 0